Toutes les actualités

L’écosystème de l’eau porte haut l’excellence de la dynamique MedVallée

Information mise à jour le 13/06/24

L’Université de Montpellier et des Centres de recherche au top dans le domaine de l’eau, auxquels s’ajoutent Aqua-Valley et un maillage d’entreprises innovantes… L’écosystème de l’eau de la métropole de Montpellier est un centre d’excellence unique.

Photo ©3M

Une trottinette électrique, équipée d’un capteur afin de détecter les fuites sur les réseaux enterrés d’eau potable… Ce prototype, dont le développement a largement fait appel à l’Institut d'Électronique et des Systèmes (IES), s’appuie sur une des grandes spécialités de ce laboratoire mixte CNRS – Université de Montpellier : la mesure infrarouge. Devançant le Plan d’action pour une gestion résiliente et concertée de l’eau, cette solution, qui a pour but d’aider à réduire le volume des pertes d’eau potable, est l’une des nombreuses illustrations du savoir-faire interdisciplinaire, rassemblé au sein de l’écosystème de l’eau de la métropole de Montpellier.

Composante de MedVallée, le pôle mondial d’excellenceS en santé globale, initié par la Métropole de Montpellier, est irrigué par une importante communauté scientifique et universitaire particulièrement dynamique et qui ne cesse de s’étoffer, à l’exemple d’Hydropolis, le nouveau campus sur les sciences de l’eau.

Regroupant le centre international de l'UNESCO ICIREWARD – Université de Montpellier, l'Observatoire des sciences de l’univers OREME et l'unité HydroSciences Montpellier (HSM), ce campus, inauguré en mars 2023, est un élément clé d’attractivité pour les entreprises, le développement de l'emploi et les activités industrielles. Ce d’autant qu’il a été complété par le campus Hydropolis de La Valette, inauguré en janvier 2024, axé quant à lui sur des recherches interdisciplinaires et participatives sur la gestion intégrée et adaptative de l'eau.

Les deux sites représentent ainsi un ensemble de plus de 5 000 m2 de bâtiments et plus de 480 scientifiques, auxquels s’ajoutent 180 doctorants. Unique en France, Hydropolis accueille également le siège d’Aqua-Valley, dont la labellisation en tant que pôle de compétitivité a été confirmée début janvier 2024.  

En outre, Aqua-Valley et les pôles de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, Derbi et Eurobiomed sont très impliqués dans MedVallée, au travers notamment des afterworks qu’ils organisent ensemble sur des thématiques transverses. Sept afterworks ont ainsi déjà été organisés, rassemblant chacun en moyenne plus de 80 participants. Parmi les thèmes abordés ; la recherche de financements, les enjeux liés à la RSE, la décarbonation… autant de sujets en lien avec MedVallée.

Complétude et singularité. Voilà ce qui distingue l’écosystème de l’Eau du territoire de Montpellier. « Il réunit à la fois des talents dans les domaines de la physique, chimie, hydrologie, de la sociologie, des politiques publiques de l’eau… La force d’Hydropolis est de montrer que tous sont capables de travailler ensemble, ainsi qu’avec les industriels », souligne Éric Servat, le directeur du Centre International UNESCO sur l'Eau ICIREWARD – Université de Montpellier, premier hydrologue élu à l'Académie des Sciences et Lettres de Montpellier et membre du Comité d’orientation stratégique de MedVallée.

Dans le classement de Shanghai, l’Université de Montpellier figure d’ailleurs au premier rang français dans le domaine des sciences de l’eau. Et nombre d’entreprises contribuent à la vitalité de cet écosystème qu’elles alimentent. Sur le territoire de la métropole, figurent parmi elles AquaTech Innovation, Ecofilae, IAGE, Minerve Technology, NXO Engineering et Ceneau auxquelles s’ajoutent Aquadoc, Bio-UV Group, BRL, Chemdoc Water Technologies, Irrifrance, Cereg Ingénierie, Nereus Water…   

En plus de son leadership dans les sciences de l'eau, la Métropole de Montpellier s'engage activement dans la durabilité de cette ressource précieuse. Elle se distingue par son implication dans des initiatives novatrices telles que le living lab du défi clé Woc sur le réusage de l'eau, offrant un cadre propice à l'expérimentation et à l'innovation pour relever les défis majeurs liés à la gestion et à l'utilisation responsable de l'eau.

Au vu des enjeux qu’elle représente, l’écosystème de Montpellier est stratégique au sein de MedVallée, dont il constitue un de ses grands atouts. Car les défis sont nombreux, que ce soit en matière de réutilisation (le reuse, en anglais) ou de partage.  « Aujourd’hui, l’innovation est au centre des enjeux. Ce qui fait de Montpellier un véritable centre d’excellence », conclut Éric Servat.