Toutes les actualités

Agriculture urbaine : la Métropole s’engage

Information mise à jour le 12/11/19

Montpellier Méditerranée Métropole a signé, le 15 octobre dernier, la charte de l'Association française d'agriculture urbaine professionnelle (AFAUP). Objectif : accompagner l’installation de producteurs en renforçant leurs liens avec les habitants.

La ferme urbaine d’Oasis Citadine, à Flaugergues, initie à la permaculture.

La ferme urbaine d’Oasis Citadine, à Flaugergues, initie à la permaculture.

Installer des jardins potagers sur les toits, planter des salades et des aromates au pied d’entreprises, cultiver des fraises en containers connectés… Montpellier Méditerranée Métropole veut voir fleurir en ville les initiatives agricoles, pour « manger sain et reconnecter le citadin avec son alimentation et celui qui la produit. » Des cultures en mode traditionnel, ou high tech comme les Champignons d’Occitanie, entreprise qui produit des pleurotes sur du marc de café, dans un sous-sol, au cœur de Montpellier.

Pour les organiser, installer les producteurs sur du foncier ou de l’immobilier lui appartenant, la métropole de Montpellier vient de signer la charte rédigée par l'Association française d'agriculture urbaine professionnelle (AFAUP). Elle clarifie les bonnes pratiques en matière de gestion de l’eau ou des déchets, de biodiversité, de sécurité alimentaire ou encore d’économie circulaire. Elle va également permettre de tisser des liens étroits avec les professionnels de l’agriculture urbaine, notamment paysagistes, architectes ou aménageurs... Par exemple, pour expertiser un projet et s’assurer qu’il soit viable, ou bien encore rédiger un cahier des charges.

Pratiques agroécologiques

Très engagée dans le développement des circuits courts et de proximité, la métropole de Montpellier a notamment permis l’installation de la ferme urbaine de la Condamine, au Millénaire, qui produit des fruits et légumes bios sur cinq hectares. Elle a par ailleurs soutenu un projet de recherche mené par l’Université Paul Valéry, l’INRA et le CEFE à l’Oasis Citadine, sur des pratiques agroécologiques inspirées de la permaculture qui permettent de recréer des sols vivants dans un contexte urbain.

Cette ferme urbaine créée sur du foncier privé, à Flaugergues, accueille des citadins qui apprennent à cultiver leur jardin.

« L’agriculture urbaine a aussi une vocation pédagogique, transformer nos villes et notre système alimentaire étant un élément clé de la transition écologique », indique Sébastien Girault cofondateur de cette ferme collaborative. « Avec cet outil, la Métropole va remettre du vert dans la cité en apportant des réponses nouvelles à l’urgence de la lutte contre le dérèglement climatique », convient-il.

Il y a 1 commentaire sur cette page
deande de contacts avec les créateurs ">
CARRODANO Il y a 1 semaine

deande de contacts avec les créateurs

Je suis Eco promoteur nous avons des Eco projets immobiliers dans a région et nous souhaitons intégrer
des jardins partafés en permaculture ou autre type de cultures bio
Rémy CARRODANO 06 5 13 31 31